FORMENPREVE
2 Chemin de la Côte
54110  Flainval
N°TVA : 45751211079

Formation recyclage SST interentreprises à Nancy

28/04/2019

Formation recyclage  SST  interentreprises à Nancy

Nous avons encore des places disponibles pour le recyclage SST qui se déroulera le 29 mai 2019 à Nancy.
 

Prérequis : être Sauveteur Secouriste du travail

Les objectifs de formation

  • Participer à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans son entreprise ou son établissement
  • Savoir intervenir face à une situation d’accident de travail
  • Savoir utiliser ses compétences de sauveteur secouriste du travail au service de la prévention des risques professionnels dans son entreprise

Organisation

  • Durée de la formation: 7 heures 
  • Prise en charge : possibilité de prise en charge par des Organismes Paritaires Collecteurs Agréés,
  • Tenue vestimentaire : prévoir une tenue décontractée afin de ne pas être gêné par les mises en situation pratique effectuées au sol.

Encadrement

Formenpreve SAS habilitée INRS sous le n° n° 1249008/2017SST-01/O/09,

Les formations sont dispensées par des formateurs certifiés INRS.

Les objectifs pédagogiques

Donner aux participants les méthodes, les moyens, les techniques et les outils pour qu’ils soient capables de :

Programme détaillé

1) Connaître le cadre juridique de l’intervention du secouriste

2) Appliquer ses compétences de SST au service de la prévention des risques professionnels dans son entreprise

  • Situer  le rôle du SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise
  • Appréhender les notions de bases en matière de prévention (danger, évènement dangereux, accident du travail, maladie professionnelle ...)
  • Situer le rôle du SST en tant qu’acteur de la prévention
  • Être capable de contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention
  • Repérer les situations dangereuses dans le cadre du travail
  • Supprimer ou réduire ces situations dangereuses (ou y contribuer)
  • Informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de l’entreprise des situations dangereuses repérées

Protéger

  • Connaître l’alerte à la population.
  • Reconnaître, sans s’exposer, les dangers persistants éventuels qui menacent les victimes de l’accident et/ou son environnement.
  • Supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime au danger sans s’exposer soi-même.
  • Supprimer ou faire supprimer des dangers dans une situation de travail, dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie, et dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.

Examiner la (les) victime (s) avant et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir

  • Reconnaitre, suivant un ordre déterminé, la présence d’un (ou plusieurs) des signes indiquant que la vie de la victime est menacée.
  • Associer aux signes décelés le(s) résultat(s) à atteindre.
  • Dans le cas où il y a des manifestations de plusieurs signes, définir l’ordre de priorité des résultats à atteindre.

Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ou l’établissement.

  • Définir les différents éléments du message d’alerte qui permettront aux secours appelés d’organiser leur intervention.
  • Définir, en fonction de la présence ou non de témoins ou de l’état de la victime, le moment le plus opportun pour transmettre le message d’alerte.
  • Choisir, parmi les personnes présentes et selon les critères prédéfinis, celle qui est la plus apte à déclencher l’alerte.
  • Identifier, en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise, qui alerter et dans quel ordre
  • Donner à la personne choisie les éléments du message et les consignes pour assurer une transmission efficace.
  • Favoriser l’accès des secours et l’acheminement de moyens adaptés au plus près de la victime, dans le respect de l’organisation des secours dans l’entreprise.

Secourir

  • Effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (des) victime(s)  
  • Consciente qui saigne abondamment.
  • Consciente qui s’étouffe
  • Qui se plaint de sensations pénibles ou de signes anormaux
  • Qui se plaint de brulures
  • Qui se plaint  d’une douleur empêchant certains mouvements
  • Qui se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
  • Qui ne répond pas mais respire
  • Qui ne répond pas et ne respire pas
  • Déterminer l’action à effectuer pour obtenir le résultat à atteindre, que l’on déduit de l’examen préalable.
  • Mettre en œuvre l’action choisie s’en réfèrent à la technique préconisée.

Validation :

  • Évaluation tout au long de la formation
  • Évaluation certificative : le stagiaire est évalué sur sa capacité à intervenir lors d’une situation de d’accident de travail simulée et de mettre en place ses compétences en matière de prévention (les critères d’évaluation utilisés pour cette validation sont ceux préconisés par l’I.N.R.S.).
  • Grille de certification des compétences SST
  • Carte de SST délivrée à l’issue de la formation.

Risques spécifiques qui nécessitent de la part du SST une conduite à tenir complémentaire ou différente de celle qui est enseignée dans sa formation de base. L’avis et la participation du médecin du travail dans ce domaine est particulièrement important.

Méthodes pédagogiques

Exposés - Discussions de groupe - Exercices pratiques - Cas concrets d’apprentissage - 
Livret, macaron SST, attestation de réussite, attestation de présence remis au stagiaire en fin de formation.

 



Retour à la liste des actualités
Top